Santé

Comment faire le régime de jeûne intermittent

Si vous cherchez à perdre du poids et à améliorer votre état de santé général, le régime de jeûne intermittent pourrait être fait pour vous. Ce type de régime implique des périodes de jeûne suivies de périodes d’alimentation.

Il existe plusieurs façons de faire le jeûne intermittent, et chacune a ses propres avantages et inconvénients. Dans cet article de blog, nous vous montrerons comment suivre le régime de jeûne intermittent, vous donnerons quelques conseils pour réussir et vous fournirons des exemples de plans de repas.

Photo by Pixabay on Pexels

Qu’est-ce que le régime de jeûne intermittent.

Comment ça marche?

Le régime de jeûne intermittent est un plan de perte de poids qui consiste à alterner des périodes de jeûne et d’alimentation. Les jeûnes peuvent durer de 12 heures à 3 jours et sont généralement suivis d’une période d’alimentation normale. Il n’y a pas de plan alimentaire défini à suivre pendant les périodes de jeûne, mais certaines personnes choisissent de ne manger que de petites quantités d’aliments comme des fruits et des légumes, tandis que d’autres peuvent s’abstenir complètement de toute nourriture.

Quels sont les avantages?

Il existe plusieurs avantages potentiels associés au régime de jeûne intermittent, notamment la perte de poids, l’amélioration de la clarté mentale et de la concentration, la réduction de l’inflammation et l’augmentation de la durée de vie. De plus, comme le régime ne nécessite aucun aliment ou supplément spécial, il est relativement facile à suivre et à maintenir à long terme.

Quels sont les inconvénients?

Bien que le régime de jeûne intermittent présente de nombreux avantages potentiels, il existe également des inconvénients potentiels à prendre en compte. Premièrement, parce que le régime implique des périodes de faim prolongées, il peut ne pas convenir à tout le monde. De plus, s’il n’est pas fait correctement, le régime alimentaire peut entraîner des niveaux de perte de poids malsains ou d’autres problèmes tels que la déshydratation ou des déséquilibres électrolytiques. Enfin, comme pour tout plan de perte de poids, il y a toujours le risque de reprendre le poids perdu une fois que vous arrêtez de suivre le régime.

A découvrir aussi:  Le café, cette boisson qui vous veut du bien !

Comment faire le régime de jeûne intermittent.

Choisissez votre méthode.

Il existe de nombreuses façons de suivre le régime de jeûne intermittent, vous devez donc trouver la méthode qui vous convient le mieux, à vous et à votre style de vie. Certaines personnes jeûnent jusqu’à 16 heures par jour, tandis que d’autres ne jeûnent que 24 heures une ou deux fois par semaine. Il n’y a pas de « bonne » façon de faire le jeûne intermittent, alors trouvez une méthode que vous pensez pouvoir suivre à long terme.

Définissez votre horaire.

Une fois que vous avez choisi votre méthode de jeûne, il est temps de définir votre horaire de jeûne. Si vous faites un jeûne quotidien de 16 heures, par exemple, vous devrez décider quand vous allez commencer et terminer votre jeûne chaque jour. Il est important d’être cohérent avec votre programme de jeûne, alors essayez de respecter les mêmes heures chaque jour (ou au moins le même nombre d’heures).

Respectez votre plan.

La partie la plus importante du régime de jeûne intermittent est de s’en tenir à votre plan. Cela signifie ne pas rompre votre jeûne prématurément ou sauter complètement des repas. Si vous faites une erreur, ne vous culpabilisez pas, revenez sur la bonne voie dès que possible et continuez !

Exemples de plans de régime de jeûne intermittent.

Méthode 16/8.

La méthode 16/8 est la forme la plus populaire de jeûne intermittent. Cela implique de jeûner pendant 16 heures et de ne manger que pendant une fenêtre de 8 heures. Par exemple, vous pourriez prendre tous vos repas entre 13 h et 17 h. et 21h, et jeûne à partir de 21h. à 13h le jour suivant. Cette méthode est également connue sous le nom de protocole Leangains, car elle a été popularisée par l’expert en fitness Martin Berkhan.

A découvrir aussi:  Peut-on renverser le processus de vieillissement en bûvant de l'eau tous les jours?

Il existe de nombreuses variantes de la méthode 16/8, et vous pouvez l’adapter à votre style de vie et à votre emploi du temps. Par exemple, certaines personnes choisissent de sauter le petit-déjeuner et de commencer leur fenêtre de repas à l’heure du déjeuner, tandis que d’autres peuvent arrêter de manger plus tôt dans la soirée et jeûner toute la nuit jusqu’au petit-déjeuner du lendemain matin.

La méthode 16/8 est un excellent point de départ pour ceux qui découvrent le jeûne intermittent, car il est relativement facile de s’y tenir et de le maintenir à long terme. De plus, il n’est pas nécessaire de compter les calories ou de restreindre ce que vous mangez – limitez simplement votre fenêtre d’alimentation et mangez normalement pendant cette période .

Régime 5:2

Le régime 5:2 – également appelé Fast Diet – consiste à limiter les calories deux jours par semaine (500 calories pour les femmes, 600 pour les hommes) et à manger normalement les cinq autres jours. Cela peut être fait en sautant des repas, en réduisant la taille des portions ou en choisissant des aliments moins caloriques les jours de jeûne . Par exemple, vous pouvez manger normalement du lundi au vendredi mais ne consommer que 500 calories le samedi et le dimanche .

Bien que cette approche puisse sembler intimidante au premier abord, de nombreuses personnes la trouvent plus facile que prévu une fois qu’elles ont commencé. Et parce que vous ne jeûnez que deux jours par semaine, il y a moins de chance que vous vous écartiez de votre plan ou que vous vous sentiez privé. En fait, des recherches ont montré que les personnes qui suivent le régime 5:2 ont tendance à perdre du poids progressivement et durablement, sans ressentir la faim ou la privation.

Manger-Arrêter-Manger

Eat-Stop-Eat est un type de jeûne intermittent qui consiste à jeûner pendant 24 heures, deux fois par semaine. Par exemple, vous dînez le lundi soir , puis jeûnez toute la journée du mardi jusqu’au dîner du mercredi soir . Cela signifie que vous resterez sans nourriture pendant environ 36 heures au cours de deux jours par semaine.

A découvrir aussi:  Jeûne intermittent - Évitez ou limitez ces boissons pour perdre du poids rapidement

Bien que cette approche puisse sembler extrême au premier abord, de nombreuses personnes la trouvent étonnamment facile à faire une fois qu’elles s’y sont habituées. De plus, il existe certains avantages potentiels associés à ce type de jeûne intermittent, notamment une meilleure sensibilité à l’insuline, une augmentation des niveaux d’hormone de croissance et une réduction de l’inflammation.

Conseils de régime de jeûne intermittent.

Restez hydraté.

Lorsque vous jeûnez, il est important de rester hydraté. Buvez beaucoup d’eau et de boissons non sucrées comme la tisane et le café noir. Évitez les boissons sucrées, l’alcool et les jus, car ils peuvent rompre votre jeûne.

Mangez des aliments sains.

Lorsque vous ne jeûnez pas, assurez-vous de manger des aliments sains qui vous apporteront les nutriments dont vous avez besoin. Mangez beaucoup de fruits, de légumes, de grains entiers et de protéines maigres. Évitez les aliments transformés, les collations sucrées et les quantités excessives de graisses saturées.

Dormez suffisamment.

Assurez-vous de dormir suffisamment lorsque vous faites le régime de jeûne intermittent. Se reposer suffisamment aidera votre corps à se remettre du jeûne et à maintenir votre niveau d’énergie.

Conclusion

Le régime de jeûne intermittent est un moyen populaire de perdre du poids et d’améliorer la santé. Il existe de nombreuses façons de le faire, et il peut être personnalisé en fonction de votre style de vie et de vos objectifs. La clé est de trouver une méthode qui fonctionne pour vous et de vous y tenir. Avec un peu de planification et d’efforts, le régime de jeûne intermittent peut être un excellent outil pour atteindre vos objectifs de perte de poids et de santé.

Quoi qu’il en soit, cet article ne se soumettra jamais à l’avis d’un professionnel de la nutrition ou à un médecin, donc, avant de vous lancer, parlez-en à votre médecin ou une personne compétente sur le sujet qui prendront en compte vos besoins.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *